Taghia partage !

Une semaine magnifique en compagnie de Marion et de Renaud. Avec Stéphanie nous les avons guidés sur les grandes envolées de ce calcaire de paradis. Une journée a été consacrée à s’initier à l’ouverture de voies, avec les amis Mohamed Messaoudi, deux cousins du même nom, excellents grimpeurs natifs du village et que nous connaissons depuis leur plus jeune âge.

C’est le début d’une action à suivre et qui nous tient à coeur, tout comme à bon nombre de copains européens. D’autant que les jeunes grimpeurs locaux sont demandeurs. Nous pouvons leur transmettre notre expérience et leur offrir une réelle autonomie et une pratique plus sûre.

L’idée est qu’ils soient bientôt à même de gérer la grimpe sur place (entretien des voies, encadrement, mise à jour des topos).

Une association va être créer, « Taghia Climbing Association » avec un financement participatif pour les visiteurs qui voudront bien donner 10 dirhams de plus par jour (que comptent actuellement les 120 dirhams de demi-pension au gîte) lors de leur séjour.

Une aide qui permettra d’acheter du matériel (perfo et points). A terme le projet est de créer un centre de secours (avec une formation par des professionnels européens), capable d’intervenir en terrain escarpé. Sachant que les hélicoptères de la sécurité civile sont déjà intervenus à Taghia, cela peut être une évolution plus que positive en cas de pépin en escalade ou sur les sentiers (que ce soit pour les grimpeurs ou les bergers).

Niveau escalade, nous avons amélioré l’équipement de « Haben oder sein » (départ de relais avec renvois) et mis un point au sommet des gradins de gauche au départ du « Rêve d’Aicha ».

Du nouveau à Zaouia Anhsal: nous avons gravi « Zawiya », la nouvelle voie de Cloe et Kris Erickson sur le secteur principal et évident, à la sortie du village, face à la route menant à Taghia. C’est une très jolie escalade, la plus abordable de la région (5c) et 6 longueurs puis des gradins, retour à pied. A gauche ils en ont ouvert une autre (pas encore indiquée sur le topo ci-dessous). On y trouve également des voies sportives très sympas et de tous niveaux (le secteur des voies durs se trouve 100 m à gauche), les secteurs sont à l’ombre l’après midi et à 30 min de marche. Une très bonne adresse pour séjourner à Zaouia, le gîte de Amaghar, à la sortie du village, 00212672868476

Zaouia sport climbzaouia sport climb dure

 

LA GALLERIE PHOTO :